septembre 16, 2021

Utiliser du lait dans le jardin

Étape 1 : Préparez une solution de lait antifongique
Étape 2 : utiliser la solution de lait contre l’oïdium
Étape 3 : profiter des autres propriétés du lait

Le lait est un antifongique naturel qui contient un certain nombre de substances qui limitent la croissance des spores fongiques. En particulier, il aide à contrôler l’oïdium, une maladie fongique parasitaire qui affecte les plantes cultivées dans votre jardin.

Le lait n'est pas seulement destiné à la consommation. Voici 7 raisons de  l'utiliser dans votre jardin - Jardin de Grand Meres

En plus de ses propriétés antifongiques, le lait possède des propriétés bénéfiques pour vos plantes. Appliquée sous forme de sprays par exemple, elle renforce les défenses immunitaires des plantes. Il améliore également l’adhérence des bouillies bordelaises ou favorise le grossissement des potirons.

Le lait peut donc être un allié pour la réussite et le perfectionnement de vos récoltes. Comment utiliser le lait dans le jardin.

1 : Préparez une solution de lait antifongique

Le lait dans le traitement antifongique ne compte pas tel quel, il faut le préparer en solution avant chaque utilisation :

Mélanger 1 part de lait demi-écrémé et 9 parts d’eau. Faites bien attention à ces proportions : une solution de lait insuffisamment dosée serait inefficace, et trop de lait pourrait provoquer d’autres maladies que celles que vous essayez de prévenir ou d’éradiquer.

Utilisez cette solution antifongique immédiatement.


Remarque : le lait partiellement écrémé est préférable au lait entier, car il dégage des odeurs désagréables lorsqu’il est décomposé.

2: Utilisez la solution de lait contre l’oïdium

Plantes affectées par l’oïdium
Vous pouvez utiliser la solution de lait sur toutes les plantes sensibles au mildiou, en particulier sur :

Légumes (tomates, mâche, courgettes, concombres, citrouilles, fraises, etc.);

Buissons et arbres fruitiers;


Roses, rhododendrons, delphiniums, bégonias, etc.


Traitement de l’oïdium


Traitement préventif : Vaporiser la solution de lait sur les plantes sensibles une fois par mois.


Traitement médicamenteux : vaporiser la solution de lait sur les plantes atteintes chaque semaine jusqu’à cicatrisation.


Remarque : Comme tous les traitements biologiques, les pulvérisations de lait sont efficaces à condition d’être utilisées dès le début de la maladie.

3 : Profitez des autres propriétés du lait

Utiliser le lait comme agent mouillant dans la bouillie bordelaise
L’agent mouillant améliore l’adhérence de la bouillie bordelaise aux plantes lors du traitement antifongique. Vous pouvez donc utiliser du lait partiellement écrémé comme agent mouillant, en maintenant le ratio de 1 litre de lait pour 10 litres de bouillie bordelaise.

Engraissez vos courges et courges avec du lait

Pour stimuler la croissance de vos courges et courges et obtenir de gros fruits, arrosez vos pieds avec 1 litre de lait entier pur une fois par semaine.

Astuce : moins vous laissez de fleurs sur une plante, plus les fruits seront gros. Par exemple, sur les citrouilles d’Halloween, laissez une seule fleur sur la tige si vous voulez un fruit exceptionnellement gros.

Faites fleurir vos géraniums avec du lait

Arrosez régulièrement vos géraniums avec quelques gouttes de lait demi-écrémé et ils seront plus fleuris.