septembre 16, 2021

Adoptez vite cette crème à récurer pour la maison

Généralement, on réserve à la crème à récurer les tâches de nettoyage les plus difficiles dans la cuisine ou la salle de bain (évier, argenterie, baignoire, joints, plaque de cuisson…). Il permet de retirer les traces que les produits ménagers habituels n’arrivent pas à retirer. En effet, son pouvoir abrasif et dégraissant permet de retirer la saleté et faire briller un seul geste. Du coup, on peut avoir du mal à croire qu’une formule naturelle permettra de gratter sans abîmer et nettoyer aussi bien que sa cousine chimique. Pourtant, c’est une simple question d’ingrédients. Dans cette recette de crème à récurer maison, vous trouverez “la crème de la crème” des produits d’entretien nettoyants écologiques. Avec ça, vous mettrez la saleté sur toutes les surfaces et les produits chimiques au placard ! En plus, ce “Cif” fait maison biodégradable est bien plus économique tout en restant très efficace.

Ce qu’il faut :

-2 doses d’argile blanche OU 1 dose d’argile et une de blanc de Meudon
-1 dose de bicarbonate de soude
-1 dose de savon de Marseille liquide, de savon noir liquide ou de produit vaisselle
-4 doses d’eau
-Optionnel : quelques gouttes d’huile essentielle à l’effet désinfectant pour assainir et désodoriser les mauvaises odeurs (lavande, eucalyptus, agrumes…)
-Un flacon hermétique ou bidon pour conserver le mélange

Ici, une dose d’ingrédient peut correspondre au poids ou à l’unité de mesure que vous voulez en fonction de la quantité de produit que vous voulez réaliser. Pour tester, vous pouvez par exemple utiliser une cuillère à soupe pour calculer vos doses. Puis passez à des doses plus généreuses quand vous serez convaincu par cette crème à récurer (et vous le serez, nous n’en doutons pas !).

La recette de la crème à récurer pas à pas :

1) Tout d’abord, mélangez vos ingrédients secs. Puis incorporez-y soigneusement le savon de Marseille et l’eau. Au besoin, ajustez les mesures en ajoutant de l’eau pour rectifier la texture.

2) Une fois que vous avez obtenu une crème à récurer à la bonne texture, ajoutez éventuellement l’huile essentielle. Ici, inutile d’en mettre trop, car elles sont très concentrées.

3) Et enfin, transvasez la préparation dans un pot ou une bouteille hermétique. Vous n’aurez plus qu’à en prélever un peu de produit ménager fait maison et frotter les salissures avec une éponge ! Ensuite, rincez bien pour ne pas laisser de résidus de produit.

Crédits : iStock

Petit focus sur les ingrédients phares de cette crème à récurer :

On connaît généralement très bien les pouvoirs ménagers du bicarbonate de soude ou du savon de Marseille. Toutefois, on connaît moins le blanc de Meudon et l’argile blanche.

  • Le blanc de Meudon

Celui qu’on appelle aussi carbonate de sodium est un abrasif doux très utile en ménage. On le retrouve donc aussi bien dans les crèmes à récurer que la pierre d’argile. Nous vous avions donné 7 utilisations géniales de ce produit méconnu il y a quelques mois.

  • L’argile blanche

C’est l’ingrédient le plus important grâce à ses propriétés nettoyantes, abrasives, absorbantes, désodorisantes et purifiantes. On l’utilise souvent pour un usage esthétique sans forcément savoir qu’elle est smectique. Elle peut donc absorber jusqu’à 80 % de son poids en eau ou en huile : un vrai avantage pour le nettoyage ! Cela permet de dégraisser et cela fait briller les surfaces nettoyées. De quoi faciliter l’entretien de la maison !

Quelques astuces bonus avec l’argile blanche :

  • Saupoudrez une tache sur un vêtement avec cette poudre et laissez poser quelques heures avant de procéder au lavage. C’est un excellent détachant.
  • La cire de bougie a-t-elle coulé partout ? Pour retirer les traces, faites-les chauffer avec un sèche-cheveux pour la liquéfier et saupoudrez d’argile. Aspirez le tout avec votre aspirateur.
  • Il existe aussi de nombreuses recettes pour réaliser sa propre pierre d’argile à la maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *