septembre 23, 2021

7 plantes à cultiver chez soi et des conseils pour bien les faire pousser

Les épices et autres plantes ne se limitent pas à rehausser le goût de certains plats, elles possèdent aussi des propriétés médicinales qui améliorent la santé au quotidien. Voici une liste de 7 plantes et des conseils pour les faire pousser à la maison.

Pour faire pousser vos plantes, un minimum d’ensoleillement est indispensable

La plupart des plantes ont besoin de soleil pour produire de la chlorophylle. Il faut donc privilégier un endroit où elles vont bénéficier d’un peu d’ensoleillement. De toutes les plantes, le basilic est celle qui en nécessite le plus, les autres peuvent pousser dans des conditions d’éclairement plus faibles.

Les vertus médicinales de ces plantes

Certaines plantes regorgent de bienfaits santé : elles sont riches en antioxydants et constituent de puissants anti-inflammatoires qui permettent de lutter contre plusieurs maladies, d’Alzheimer à l’halitose. Et si vous les faisiez pousser à la maison ? Vous feriez des économies sur votre budget alimentation !

Basilic : antibactérien, anti-stress, efficace contre le rhume et les infections, soulage la gorge et favorise la sécrétion de mucus.

Coriandre : antioxydante, antibactérienne, antifongique, purifiante (organisme), améliore la santé cardiovasculaire et régule la glycémie.

Persil : anti-inflammatoire, antibactérien, élimine la mauvaise haleine, stimule la digestion et soigne les infections de la vessie.

Mélisse : antibactérienne, antidépresseur naturel, favorise le sommeil, améliore la digestion et combat le rhume et la fièvre.

Ciboulette : réduit le taux de cholestérol et la pression artérielle.

Gingembre : anti-inflammatoire, prévient le rhume et la grippe, stimule la digestion et la santé cardiovasculaire.

Menthe : accélère la perte de poids et la digestion, nettoie le corps, anti-cancer, antibactérienne.

À noter que même si les besoins « solaires » de ces plantes diffèrent, elles auront besoin d’un planteur adapté si vous les faites pousser en intérieur pour pouvoir s’auto-arroser.

Comment faire pousser du basilic ?

Le basilic est l’une des plantes les plus simples à cultiver chez soi, à condition de bénéficier de lumière. Grand consommateur de lumière (au moins 4 heures par jour) le basilic pousse facilement s’il est bien drainé. Il a besoin de nutriments (engrais) pour pousser dans de bonnes conditions. Le basilic exige un entretien constant : élagage, arrosage (faible), garder les insectes à distance (surtout en été). Si vous optez pour les graines, la pousse prendra plus de temps.

Comment faire pousser de la coriandre ?

Contrairement au basilic, la coriandre peut pousser même dans des conditions de température plus froide. Cette plante pousse toute l’année. Elle a plus besoin d’eau que de soleil. Lors de l’arrosage, veillez à ce que l’eau passe par les trous (en dessous).

Arrosez lorsque la terre est sèche et dure (surtout en été) et choisissez un terreau qui facilite le drainage.
Important : une fois plantée, la coriandre n’aime pas être rempotée.

Comment faire pousser du persil ?

Riche en vitamines, le persil est l’une des plantes les plus simples à cultiver, car elle pousse dans des conditions normales : ensoleillement moyen, sol ordinaire, etc. Pour pousser dans des conditions optimales, vous devez veiller à tourner régulièrement le pot afin que le persil ne se penche pas vers le soleil.

Important : veillez à ne pas trop arroser le persil. Il lui faut une quantité stable d’humus (partie supérieure du sol principalement composée de débris végétaux de préférence provenant de culture de légumineuse comme les haricots, pois, luzerne, etc.) Privilégiez l’ensoleillement. Si vous remarquez que les plantes deviennent sèches, posez le planteur sur quelques cailloux (ou des galets), pour faciliter le drainage. Cette astuce est très efficace pour conserver la chaleur et maintenir le niveau d’humidité pour une pousse dans de bonnes conditions.

Comment faire pousser la mélisse ?

Bien qu’elle ne soit pas dépendante de la lumière du soleil, la mélisse pousse dans de bonnes conditions avec seulement 5 heures de soleil par jour. Cette plante exige un drainage régulier (environ trois fois par semaine).

Au moment de la récolte, il ne faut pas enlever plus de 25% des feuilles. Si les feuilles commencent à jaunir, cela peut indiquer plusieurs choses : un manque d’ensoleillement, un manque d’irrigation ou une température trop froide.

Comment faire pousser la ciboulette ?

Faire pousser de la ciboulette à la maison est très pratique, aussi bien pour rehausser la saveur de vos plats que pour égayer votre intérieur.
En effet, la ciboulette donne de belles tiges fleuries. Elle pousse toute l’année, à condition d’être bien entretenue. Si vous êtes un novice en jardinage, optez pour un plant déjà prêt (les graines peuvent mettre beaucoup de temps à pousser). La ciboulette aime l’ensoleillement : privilégiez un endroit de la cuisine où elle sera bien exposée.

Important : évitez de trop arroser. Optez pour du terreau pré-humidifié. Après avoir étalé les semences, recouvrir avec 1 cm de terreau. Humidifiez les graines régulièrement avec un vaporisateur d’eau jusqu’à ce qu’elles germent.

Comment faire pousser du gingembre ?

Originaire d’Asie, le gingembre est une plante particulière qui n’aime pas le gel, le soleil ou les vents forts.

C’est donc la plante parfaite à faire pousser chez soi car elle préfère les endroits secs, une lumière filtrée, une température chaude, un niveau d’humidité moyen et un sol riche et humide.

Pour faire pousser du gingembre, plantez les rhizomes (racines) à quelques centimètres de profondeur dans un mélange de compost et de terreau, à une température ambiante de 21°. Il faut généralement 10 mois pour faire pousser du gingembre. Il se récolte lorsque les parties vertes du rhizome deviennent sèches.

Comment faire pousser de la menthe ?

La menthe est très simple à faire pousser à la maison. Vous pouvez la planter dans un pot (avec du terreau) ou dans une bouteille d’eau (remplie de terreau). Vous avez juste besoin d’un récipient qui favorise un bon drainage pour que la plante pousse dans des conditions optimales. La menthe aime être arrosée régulièrement et n’a pas besoin de beaucoup de soleil. Lorsqu’elle fleurit, la menthe est prête à être cueillie (pincez les tiges pour la couper).

Vous pouvez faire jusqu’à trois récoltes de menthe par saison.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *